L’univers de Trésors de Haute Bretagne

L’hiver dépose son long manteau de glace sur grande et petite Bretagne.
Les arbres séculaires de Brocéliande s’assoupissent. Le silence envahit peu à peu les forêts, les mers et les honorables cités dont le gris bleuté s’éteint, le temps d’une saison.

Aux premiers rayons d’un soleil printanier, les chants d’oiseaux sonnent le réveil des créatures endormies !

Les vagues au large se sont tues, laissant place au doux Zéphir murmurant à son passage mille-et-une histoires fabuleuses...

Est-ce le vent ? Les voix près du tombeau de Merlin paraissent pourtant réelles ! Et ce rire mutin qui lézarde les murailles de Saint Malo ?

Non, vous n’avez pas viré drôles. Car c’est bien connu, derrière chaque dolmen, chaque écluse, chaque arbre remarquable se cache souvent... Un Korrigan !

Ces petits êtres facétieux peuplent les recoins les plus insoupçonnés de nos contrées. Vous les croiserez à l'aube des beaux jours, près de forêts enchantées ou au pied d'une colline verdoyante. Depuis des lunes, les Korrigans sont les gardiens de fabuleux trésors. Soyez respectueux, montrez-vous curieux, surprenez-les... Et ils pourraient bien vous les montrer !

Mais hélas, tous ne voient pas d'un si bon œil ce partage de richesses...

Darkann. Sans doute le plus rusé et le plus avare des Korrigans.

Mais ce lutin a beau être chiche, il n'en reste pas moins généreux en matière de mauvais coups ! Non loin d'une pierre branlante, il apparaît plus vite qu’un Kronomec sous l’emprise d’un cidre brut… Et dans un « Charleston » endiablé, vous entraîne droit vers son repaire souterrain !

C'est là que Darkann amasse une ink'royable fortune...

Maintes fois convoitée par le peuple des hommes, certains sont entrés dans la danse uniquement pour découvrir la caverne et tout l'or qu’elle renferme. Hélas pour ces intéressés, qui dans leur frénésie n’ont jamais retrouvé la sortie !

Votre soif de trésors vous conduira-t-elle aussi dans l'antre du maudit dandy ?

En savoir plus